mardi 24 février 2015

Mort d'une héroïne rouge de Qiu Xiaolong


Qiu Xiaolong
Seuil, 2003
Points policier
502 pages


Résumé : Shanghai 1990. Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé dans un canal par deux jeunes pêcheurs. Pour l'ambitieux camarade inspecteur principal Chen et son adjoint l'inspecteur Yu, l'enquête va rapidement se compliquer lorsqu'ils découvrent l'identité de la morte. Il s'agit de Hongying, Travailleuse Modèle de la Nation. Une fille apparemment parfaite et solitaire qui a pourtant été violée et étranglée. Qui se cache derrière ce masque de perfection et pourquoi a-t-on assassiné la jeune communiste exemplaire ? Chen et Yu vont l'apprendre à leurs dépens, car à Shanghai, on peut être un camarade respecté tout en dissimulant des mœurs ... déroutantes. Un fascinant polar du côté de l'Empire Céleste, mené avec humour, poésie, gourmandise et un sens très particulier de la morale.



Mon avis


J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. L'auteur mêle habilement histoire récente de la Chine et enquête policière avec l'inspecteur Chen, poète à  ses heures perdues. L'enquête est bien menée, il y a de nombreux rebondissements, on avance avec plaisir, avec l'envie de savoir.
Mais ce que je trouve encore plus remarquable dans ce roman, premier de la série sur l'inspecteur Chen, c'est la description du contexte historique et de la société chinoise ; deux aspects que je ne connaissais pas. D'ailleurs, je ne connais pas grand chose sur la Chine... mis à part qu'il y a beaucoup de vélos (rires...)

Je ne vais pas m'attarder car je ne sais quoi dire sauf que ce roman est vraiment excellent, que ce soit du côté enquête policière ou politique chinoise.

A lire absolument





1/26

 3/26

5 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout! Mais pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer
  2. Entièrement d'accord avec toi tant sur la partie policière que sur l'étude de la société Shanghaïenne. La suite est aussi très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense lire la suite... d'ici quelques mois.
      Bises

      Supprimer
  3. J'ai le tout dernier dans ma PAL. Dédicacé par l'auteur.

    RépondreSupprimer