samedi 25 janvier 2014

Le Grand coeur de Jean-Christophe Rufin




Hebergeur d'image

Jean-Christophe Rufin
Gallimard, 2013
Collection Folio
592 pages.

Résumé : Dans la chaleur d'une île grecque, un homme se cache pour échapper à ses poursuivants. Il évoque sa vie et tente de démêler l’écheveau de son incroyable destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l’homme le plus riche de France. Il a permis à Charles VII de terminer la Guerre de Cent ans. Il a changé le regard sur l'Orient, accompagnant le passage des Croisades au commerce, de la conquête à l’échange. Comme le palais auquel il a laissé son nom, château médiéval d’un côté et palais renaissance de l’autre, c’est un être à deux faces. Il a voyagé à travers tout le monde connu, aussi à l’aise dans la familiarité du pape que dans les plus humbles maisons. Parmi tous les attachements de sa vie, le plus bouleversant fut celui qui le lia à Agnès Sorel, la Dame de Beauté, première favorite royale de l’Histoire de France, disparue à vingt-quatre ans. Au faîte de sa gloire, il a connu la chute, le dénuement, la torture puis, de nouveau, la liberté et la fortune. Cet homme, c’est Jacques Coeur.


 Mon avis


Un grand merci à Lise du département Folio de Gallimard pour ce partenariat.

J'avais entendu le nom de Jacques Coeur. Cependant, je ne savais pas qui était cet homme. Grâce à ce roman, j'ai découvert un homme au destin exceptionnel et au grand coeur (ceci n'est pas un jeu de mots).
L'auteur nous emporte dans une France à peine sortie de la féodalité dans laquelle le jeune Jacques Coeur va faire ses preuves. Il officie dans le milieu de la monnaie, du change. Très vite il sera obsédé par l'Orient. Il sera le premier français à commercer régulièrement avec les pays du Levant. 

Nous suivons, donc, la vie de Jacques Coeur, un homme au destin incroyable, depuis son enfance jusqu'à ses derniers jours.
A aucun moment nous nous ennuyons. Ces presque 600 pages se dévorent avec un plaisir non dissimulé.

En conclusion : roman passionnant sur un homme qui a eu une vie toute aussi passionnante. Du grand Jean-Christophe Rufin !!!





4/26

7/100


idée n°68 : quelque chose qui fait penser à une mère
28/170




6 commentaires:

  1. Je suis en plein dedans en ce moment! Je pense que mon avais ne sera pas aussi positif que le tien :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, mais bonne suite de lecture tout de même...

      Supprimer
  2. Une lecture qui m'a beaucoup plu. J'ai vécu près de Bourges, alors, je le connaissais. Avec l'écriture de J-C Rufin, cet homme prend vie de façon attrayante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est, en effet, une superbe fresque !!!

      Supprimer
  3. un auteur qui me plaît toujours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime beaucoup le style de Jean-Christophe Rufin

      Supprimer